Ave Maria!

Franciscains de l’Immaculée

FI logo
FI logo
Text Size

P. Stefano - Fondateur

P. Stefano Maria Pio Manelli (del Cuore Immacolato e degli Angeli) - Fondatore

P. Stefano Marie Manelli est né à Fiume/Rijeka (Hrvatska) le 1° mai 1933, sixième de vingt-et un enfants, de deux Serviteurs de Dieu, guidés spirituellement par S. Pio de Pietrelcina, Septime Manelli et Licia Gualandris, dont le procès de béatification, ouvert officiellement le 20 décembre 2010, est en cours.

Il reçoit la première Sainte Communion des mains de padre Pio en 1938. Il entre au Séminaire mineur des Frères Mineurs Conventuels à Copertino (Lecce) le 8 décembre 1945, à l’âge de 12 ans.

Il fait sa première profession le 4 octobre 1949 ; la profession solennelle le 27 mai 1954 ; il est ordonné prêtre le 30 octobre 1955, en la Solennité du Christ-Roi.

En 1960 il se diplôme en Sacrée Théologie en défendant sa thèse de doctorat sur l’Immaculée, auprès de la Faculté Théologique Pontificale « Seraphicum » (Roma). Il a été professeur de Théologie (Patristique, Mariologie) dans les Séminaires de l’Ordre, dans le Séminaire Archiépiscopal de Bénévent, à l’Institut des Sciences Religieuses d’Avellino.

Il a été Préfet des Études de la Province Conventuelle di Naples.

Vers 1965, le père Stefano Marie commence une longue redécouverte et une méditation des Sources Franciscaines et des Écrits de S. Maximilien Marie Kolbe.

Le rappel du Concile Vatican II aux religieux sur le « retour aux sources et l’adaptation aux conditions des temps qui ont changé », comme principes du vrai renouvellement religieux, inspirent le père Stefano à vivre intégralement la vie franciscaine sur les pas du Poverello d’Assise, en suivant les exemples de S. Maximilien Kolbe, « le saint François du vingtième siècle », comme l’a défini le bienheureux Jean-Paul II.

Le 2 août 1970, le père Stefano Marie Manelli, ensemble avec le père Gabriel Marie Pellettieri, avec la permission et la bénédiction de leur Supérieurs Majeurs, commence à vivre l’expérience d’une vie franciscaine rénovée suivant un programme de vie dénommé Trace mariale de vie franciscaine.

Ainsi se constitue la première Maison Mariale auprès du Sanctuaire de la « B.V. du Bon Conseil » à Frigento (AV). Vingt ans après, le 22 juin 1990, cette expérience partagée par de nombreux autres frères animés par le même idéal de radicalité évangélique, reçoit le sceau du décret d’érection en Institut de droit diocésain – signé par l’Archevêque de Bénévent, à l’époque Mgr Carlo Minchiatti, de vén. mém., « par décision du Saint Père » (cf. Secrétairerie d’État Prot. n. 258.501) – et le 1er janvier 1998 celui de l’érection en Institut de droit pontifical.

Le 1er novembre 1982, ensemble avec le père Gabriel, le père Stefano fonde la première communauté des Sœurs Franciscaines de l’Immaculée, a Novaliches (Manille) aux Philippines, qui vit la même forme de vie franciscaine et mariale des frères de Casa Mariana. Cette nouvelle communauté est conduite initialement par le père Gabriel Marie Pellettieri.
Le 8 septembre 1990 à Lorette, il a l’inspiration de fonder une Association publique de fidèles – la Mission de l’Immaculée Médiatrice (MIM) – qui vit le charisme de l’Institut selon son propre état de vie et dans les divers niveaux de consécration à l’Immaculée (Missionnaires de l’Immaculée avec l’Acte de Consécration, Missionnaires de l’Immaculée avec vœu privé, et Tertiaires Franciscains de l’Immaculée). Cette Association est approuvée canoniquement une première fois le 6 janvier 1991 par l’Archevêque de Bénévent, une seconde fois le 24 mai 1997 avec décret propre de l’archevêque Mgr Serafino Sprovieri et enfin officiellement reconnue dans le décret d’érection pontificale des Franciscains de l’Immaculée, le 1er janvier 1998 pour les frères et le 9 novembre 1998 pour les sœurs. 

Depuis le 23 juin 1990, le père Stefano Marie Manelli est Ministre Général des Frères 

Twitter

Google Plus

YouTube